IA étroite vs IA générale

Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis que ChatGPT amuse des millions de gens, les investisseurs sont obsédés par l’Intelligence Artificielle.

D’un sens, ils ont raison : le secteur va exploser, et il y a des opportunités fantastiques à saisir.

Mais d’un autre côté…

Quand je vois tous ces investisseurs qui ont des dollars dans les yeux quand on leur parle d’IA, ça m’amuse.

Ils seraient prêts à investir tout ce qu’ils ont pourvu qu’il y ait « IA » dans le nom de l’entreprise.

C’est comme pendant la frénésie crypto, où n’importe qui achetait n’importe quelle shitcoin, en pensant faire un gros coup.

Les investisseurs amateurs courent après l’IA comme des poulets sans tête, ce qui leur garantit de se planter.

C’est pourquoi j’ai décidé de vous éviter de couler avec eux.

Ces prochains jours, je vais vous donner des clés de compréhension concrètes sur l’Intelligence Artificielle

Et je vous parlerai d’entreprises qui, selon notre réseau d’experts, ont de vraies chances d’exploser en bourse grâce à l’IA.

(Vous verrez qu’il ne s’agit sans doute pas des entreprises que vous imaginez…).

Mais d’abord, il faut comprendre de quoi on parle.

Un premier point essentiel, que je ne vois JAMAIS traité ailleurs…

C’est qu’il n’existe pas un, mais 2 types d’Intelligence Artificielle.

IA étroite vs IA générale

L’IA étroite, c’est ce qu’on a en ce moment :

ChatGPT, Watson, AlphaGo…

Ce sont des systèmes conçus pour répondre à des tâches ultra-précises.

ChatGPT ne peut pas remplacer AlphaGo pour jouer au jeu de go avec vous.

Et AlphaGo ne pourra pas écrire un texte à votre place.

Ces IA, même si elles sont de plus en plus performantes, restent dans leur « couloir ».

C’est leur conception qui veut ça : les algorithmes sont développés spécifiquement pour entraîner l’IA à interagir avec un type précis de données.

L’objectif, c’est que l’IA repère des motifs récurrents dans les demandes, et puisse y répondre de façon toujours plus pertinente.

L’IA générale, c’est l’IA fantasmée par Hollywood

Un système qui pourrait interagir avec n’importe quel type de données, et effectuer les mêmes tâches qu’un humain.

L’IA générale, telle qu’on l’a théorisée, serait capable de raisonner sur tous les sujets et pourrait même développer une forme de conscience

Voilà un tableau qui résume les différences entre les 2 IA :

IA Étroite IA Générale
Inférieure à l’intelligence humaine Proche, voire équivalente à l’intelligence humaine
Aussi appelée « IA faible » Aussi appelée « IA forte » ou « complète »
Pas de conscience, ni de facultés de raisonnement Facultés de raisonnement, conscience
ChatGPT, Watson (IBM), AlphaGo… N’existe pas encore
Ne peut pas résoudre des problèmes non-familiers/imprévus par l’algorithme Capable de résoudre des problèmes inédits, ne dépend pas de la façon dont l’algorithme a été entraîné

Comme vous le voyez, la plus grande différence dans ce tableau…

C’est que l’IA étroite existe déjà (c’est elle qui est en plein boom), tandis que l’IA générale reste encore à développer.

Pas d’IA générale avant 30 ans ?

Après avoir écouté plusieurs experts du secteur de l’IA, j’en suis venu à la conclusion que l’IA générale ne serait pas parmi nous avant longtemps

Car les technologies et les algorithmes que nous utilisons pour développer l’IA étroite ne permettent pas de construire une IA générale : il y a une limite, fondamentale, dans la construction de l’IA étroite qui ne lui permet pas de devenir une IA générale.

Ce qu’il faut bien retenir, c’est que l’IA étroite n’est pas une « sous » IA générale, ni une « pré » IA générale.

Ce sont 2 technologies différentes.

Cela étant, l’IA étroite qui explose en ce moment aura très certainement un rôle à jouer dans la conception de l’IA générale, en tant que technologie itérative ultra-puissante.

Mais une vraie IA générale aboutie… Pour beaucoup d’experts, ça n’arrivera pas avant 20 à 30 ans.

Je me méfie de ces délais à rallonge, car on est obligé d’admettre que sous nos yeux, c’est une accélération technologique sans précédent qui opère.

En termes de vitesse de développement et de vitesse d’adoption, on dirait que chaque nouvelle percée technologique bat le record établi par la précédente.

Ce phénomène, et vous le savez si vous me lisez depuis longtemps, est lié à ce qu’on appelle la « convergence » technologique… Mais je vous en reparlerai une autre fois.

Retenez juste que l’IA générale n’est pas pour demain (si une entreprise vous assure qu’elle est proche de la créer, c’est certainement du bluff), mais 30 ans me paraît un délai excessivement conservateur.

Laissez les fantasmes de côté… concentrez-vous sur l’essentiel

Revenons à la distinction IA étroite/IA générale.

C’est une distinction cruciale pour comprendre le marché de l’IA.

Or, vous devez le comprendre.

Car vous avez tout intérêt à investir sur les entreprises qui vont profiter du développement exponentiel de l’IA…

Mais vous voulez à tout prix éviter les narratifs inexacts et les entreprises qui vous promettent qu’elles changeront le monde alors qu’elles n’ont rien.

Je vous garantis que cette année, des milliers de startups vont se lancer dans l’IA.

Tout le monde prétendra avoir conçu la meilleure Intelligence Artificielle.

Mais en réalité, dans 5 ou 6 ans… la plupart de ces entreprises auront disparu.

Pensez à la purge crypto de 2022 : la même chose nous attend.

Mais dans ce chaos, vous voulez (évidemment) trouver les pépites qui vont faire x2, x5, x10.

Et j’ai une bonne nouvelle pour vous : nous avons repérés 3 actions qui vont profiter à fond de la croissance de l’IA, peu importe quelles sont les entreprises qui la portent…

Car leurs services sont indispensables à toutes les sociétés engagées dans l’IA.

C’est une opportunité rarissime que je vous dévoile ici.

Amicalement,

Marc Schneider

La Lettre Argo Éditions

Inscrivez-vous et recevez en cadeau le dossier « Acheter ma première action »

Recevez ma lettre gratuite

Politique de confidentialité
3.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pierre
Pierre
29 jours il y a

Je me réjouis de découvrir ces pépites

Beaurianne
Beaurianne
29 jours il y a

Bonjour,

Après lecture de cette lettre, je me demande si vous seriez près à tous pour de l’argent ?

La technologie IA générale risque d’être la perte de l’humanité. Une sorte de scénario catastrophe…

Par ailleurs, le jour où les machines seront aussi intelligente que les individus est très proche. Puisque l’individu est de nature stupide si l’on se réfère au cerveau (habitudes, RMD, zone de confort…).
Cependant, le cerveau n’est que le récepteur d’une conscience plus grande qui potentiellement, n’est pas encore près à être modélisée. En effet, cela fait 100 ans que les chercheurs tentent de l’identifier et 50 ans que la neuroscience scanne le cerveau (Irmf), sans pour autant avoir trouvé la moindre trace. La conscience dirige et le cerveau exécute !

Voyez-vous, si un jour l’I.A trouve le graal, alors ce sera la fin de l’homme « libre ».
Le film Matrix dans la vraie vie…

Pensez-y !

Bien à vous.